Saturday, December 08, 2007

Digging through my old stuff - Episode 7

Mes parents sont à la retraite, ça y est ...
Avant de passer ce cap difficile, ils m'en ont imposé un. C'était il y a quelques mois maintenant j'ai été convoqué pour débarrasser la chambre la chambre d'ado que j'ai quitté il y a 10 ans.

Une photo de trésor enfoui et quelques chansons :

Le véritable médiator d'Yngwie Malmsteen récupéré lors d'un de ses passages remarquables et remarqués a Marseille.


Yngwie Malmsteen - Rising Force (link removed)
Yngwie Malmsteen - Gimme! Gimme! Gimmie! (A Man After Midnight) (Abba Cover) (link removed)

Buy some Yngwie ! (if you dare ...)

7 comments:

Willem Buhvald said...

La version Malmsteenesque de Gimme!... est assez énorme ^^

Ça a égayé un lundi bien morne.

Distance Has The Way said...

ca fait plaisir :)

Erwan said...

Aïe! Mes petites oreilles habituées aux douceurs sufjaniennes n'aiment pas du tout Yngwie Machintruc! :)

Distance Has The Way said...

c'est normal erwan, ca se saurai si il y avait encore des gens qui aiment vraiment ce genre de truc :)

http://lesinsectesontnosamis.hautetfort.com/ said...

si j'en crois les rayons flamboyants de Gibert à Lyon y a encore foule au balcon avec des dragons, de la flamme et tout le toutim
moi aussi j'ai peur je l'avoue

coolbeans said...

Un blogueur qui cause de Malmsteen, je pensais ne jamais lire ça...
Moi, je reste un fan éternel de Trilogie Suite op.3 (si je me rappelle bien le titre). J'ai un peu honte mais j'adore même si aujourd'hui, ça me fatigue un peu plus vite qu'autrefois !
en revanche je n'ai pas eu la "chance" devoir Malmsteen en live. Je me suis contenté de Joe Satriani !

Distance Has The Way said...

dragibus> si je me souviens bien Yngwie etait pas trop porté sur les dragonneries par contre les permanantes et la coke ca y allait ...
Coolbeans> yes Satriani j'ai vu en concert aussi ... ah l'époque The Extremist !! ... mais Yngwie c'etait assez lamentable quand même : on aurait dit le king version fin de vie tellement il était bouffi, boudiné dans son fute en cuir. Plein de vin et de coke mais maitrisant toujours l'instrument sans oublier la cigarette allumée coincée sous les cordes de la guitare ... grandiose ...